Les conducteurs revendiquent 12 Euros de l’heure car le SMIG les a rattrapés au fil des années.

Pour un métier qui exige un professionnalisme et une disponibilité sans faille.

La précarité s’installe, ils réclament de vrais contrats de travail à temps plein avec un vrai salaire.

Greve UNSA transport 06 12 2013