Avec un taux de grévistes de 14% mardi, en baisse, les agents de la SNCF sont loin de tous participer au mouvement de grève contre la réforme ferroviaire, qui dure depuis maintenant une semaine. Intimidations, menaces, stigmatisation pouvant courir sur plusieurs années, certains responsables syndicaux qui ont signé l'accord, notamment à L'Unsa qui a demandé à la direction de prendre en charge la protection des agents.

cliquez ici pour la vidéo

Unsa cheminots RA lettres sncf